Il nous arrive à toutes d’avoir des moments de blues, de perte d’énergie, une perte de motivation et des petits coups de down…

J’aborde ce sujet parce que c’est ce que je suis en train de traverser en ce moment. J’avais envie de vous partager cette expérience avec en prime quelques outils que vous allez pourvoir mettre en place. Simples et pratiques, ils vont vous aider à mieux traverser ces creux de vague.

En effet, dans notre esprit une partie de nous aimerait tout temps surfer sur le pic de la vague. Et ça se comprend, car c’est dans ces moments là que la vie est la plus intense. Il est vrai que quand on est sur le pic de la vague on ressent plein d’émotions fortes, on ressent de la joie, de de l’émerveillement. Cependant, tout comme la nature, la vie est faite de pic et de creux, de hauts et de bas et nous devons faire avec cette réalité.

Parfois, y a des jours sans, peut-être à cause de la météo, d’une certaine fatigue ou peut-être à dû à une déception. Cela peut être du à une situation que nous traversons dans notre vie. Notre moral et notre énergie sont alors sur la pente descendante.

Souvent, nous nous  trouvons affectée par ce que nous vivons, par notre environnement. Dans ces moments, notre fréquence s’abaisse et nos émotions flirtent avec la tristesse, la mélancolie. C’est pourquoi nous sommes moins au taquet pour nos projets, pour nos envies que d’habitude. Et c’est tout à fait normal!

A ce sujet, j’aimerai vous partager les outils que j’ai pu mettre en place dans ce moment de blues. Afin que vous puissiez vous aussi, vous les réapproprier selon vos besoins, et les mettre en place dans votre vie. Afin de mieux traverser ces moments plus délicats.

 

 1. L’acceptation

L’acceptation, c’est se donner de l’espace pour accepter et accueillir ce blues, tout en sachant que c’est normal. Comme je vous le disais en début de cet article, nous ne pouvons pas vivre sur le pic de la vague car la vie est faite de cycles. Elle est constituée de jour et de nuit, d’été et d’hiver, de sud et de nord, de creux de pics et de creux.

Si aujourd’hui vous vous trouvez dans le creux de la vague, accueillez ce moment et dites-vous bien qu’il fait aussi partie des cycles de la vie. Ce sont des cycles de la nature ce moment de blues va passer et se transformer. Nous ne sommes pas des machines et il serait inhumains de toujours surfer sur le pic de la vague.  Accueillez cet état de fait, en vous disant: ok aujourd’hui j’ai une énergie un peu plus basse, le moral dans les chaussettes et c’est ok !  

Ces moments de down s’appellent des contractions, et toute contraction traversée en conscience nous mène vers une expansion !

 

2. Routines de vie

La deuxième chose à faire est de garder, dans la mesure du possible, vos routines de vie (qui élèvent vos énergies et amènent du bien-être).

Ce matin j’ai fait une méditation, ma séance de yoga, j’ai pris une douche froide et cela m’a beaucoup aidée. Souvent dans ces moments, nous éprouvons de la résistance à faire nos routines. En même temps, arriver à maintenir un minimum nos habitudes bénéfiques va réellement nous amener un plus, dans notre énergie et notre état d’esprit.

 

3. Prendre soin de votre énergie

Il est temps de prendre soin de vous, de vous faire du bien. Vous pouvez vous connecter à la nature, aller faire une ballade, lire un livre, écouter de la musique ou vous connecter à quelque chose qui vous inspire et vous nourrit.

Pour ma part, j’aime bien me connecter aux personnes qui m’inspirent. En ce moment je fais des formations, avec des mentors qui m’inspirent comme Martin Latulippe et Mélissa Mayer. J’essaie donc de me connecter régulièrement à leur énergie en me plongeant dans leurs enseignements. Dans ces moments plus difficiles, j’essaie de continuer à cheminer dans une énergie plus douce, et je me demande d’être moins productive que d’habitude.

Et vous comment pouvez-vous organiser votre temps dans ces moments de down ?

 

 

 4. Continuer de rêver

Continuez de rêver malgré tout. Faites la liste de ce qui vous fait rêver, imaginez-vous cette vie idéale, continuez malgré tout, à nourrir et à enrichir votre idéal de vie. Permettez-vous d’imaginer, de rêvasser. Imaginez-vous dans cet idéal de vie et sachez que même si aujourd’hui le moral n’est pas au top, cet idéal n’est pas si loin. Il est vrai que juste en le nourrissant par la pensée, vous allez le renforcer et le fait de le visualiser va faire remonter votre énergie.

Je vous invite à écrire sur un papier ce que vous aimeriez être, faire et avoir. Vous pouvez faire un tableau de collage et imager vos souhaits les plus profonds. Faites-vous plaisir et plongez-vous dans cette vision. Parce que malgré tout, même si aujourd’hui est une journée sans, votre idéal de vie reste bien en place. C’est votre étoile du nord, ce qui vous guide et donne du sens à votre vie. Si vous avez le temps offrez-vous une sieste, reposez-vous et offrez-vous aussi des instants pour rêvasser. En rêvant votre vie avant de passer à l’action, vous serez dans de meilleures dispositions et plus motivée.

 

5. Prendre soin de vous

Le dernier point que j’aimerai vous partager, c’est de prendre soin de vous grâce à des gestes simples comme :

Buvez des tisanes (verveine, menthe, tilleul, chaï)

♠ Utilisez des huiles essentielles en inhalation ou quelques gouttes dans une huile de massage (la lavande est facile à utiliser)

 Pensez à vous hydrater en buvant beaucoup d’eau

 Récitez des mantras qui vont vous permettre de faire la paix avec la situation que vous traversez, comme Ho’oponopono

« Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t’aime »

Je suis désolé d’avoir le blues.

Pardonne-moi de me sentir fatiguée et démoralisée.

Merci de me montrer que j’ai besoin de ralentir et de prendre soin de moi.

Je t’aime.

 

Conclusion

Voilà ce que j’avais envie de vous partager sur ces moments de down qui sont parfois difficiles à traverser. Même si vous avez l’impression que c’est la loose, c’est pas grave, cela fait aussi partie de la vie et c’est passager. Vous devez juste ne pas vous y accrocher et vous détacher.

Ce que nous vivons ne nous définit pas car nous sommes bien plus que cela. Des êtres spirituels venus vivre une expérience terrestre.

 

Ces moments doivent simplement être vécus, traversés et accueillis. Nous allons les traverser plus rapidement en sachant que derrière le ciel gris, une fois que les nuages dissipés, se cache un soleil radieux.

Dans un premier temps, quel est le premier petit pas que vous pourriez poser pour mieux traverser cette période plus délicate?

N’hésitez pas à commenter cet article ou à me poser vos questions.

J’espère que vous avez trouvé de la valeur dans ce contenu.

Je vous souhaite une belle journée! 🙂

Béatrice

Pour vous aider à transformer votre énergie et votre vie. Participez à mon challenge gratuit de 4 jours « Sereine » pour élever vos vibrations et prendre soin de vous! Pour rejoindre le challenge > ici