Les jugements sont une sorte de brouillard mental qui envahit notre esprit. Se libérer du jugement permet une plus grande clareté d’esprit, une meilleure connexion avec nous-même ainsi que de l’espace pour de nouvelles idées et possibilités.

Nous avons grandi dans une société où les jugements et la comparaison sont notre mode de fontionnement par défaut. Dans un système de comparaison et de performance, le jugement est devenu une norme. Constamment jugé pour être trop, pas assez, trop peu, différent, anormal etc, nous vivons alors dans ce sentiment de ne jamais être assez.

Vouloir cesser de juger et de comparer est un acte d’amour de soi. C’est choisir de devenir plus conscient de notre mode de fonctionnement interne et de nos comportements pour ancrer de nouvelles pensées et habitudes bénéfiques.

 

Nous sommes nos propres bourreaux

La première personne envers qui nous sommes le plus exigeants, que nous jugeons et comparons de manière assez dure c’est nous-mêmes…

Dans combien de situations nous jugeons-nous de ne pas être assez ou trop, pas capable, nul, bête ou encore moins bien que l’autre?

Apprendre à devenir bienveillant envers nous-mêmes est un challenge de chaque minute. Apporter de l’amour et de la compassion à cet enfant intérieur bessé demande beaucoup d’humilité. L’humilité de reconnaitre nos blessures et notre imperfection.

 

Jugement et énergie

Pourquoi se libérer du jugement influence notre énergie vitale.

Parce que les jugements et la comparaison sont de mauvais compagnons de route puisqu’ils draînent notre énergie vitale. Ils nous emmènent dans des émotions à basse fréquence de manque, de culpabilité, d’impuissance et dans ce sentiment de ne pas être assez.

Contrairement aux émotions à haute fréquence qui sont la joie, l’enthousiasme, la liberté, l’amour, l’optimisme etc..

 

Comment se libérer du jugement?

Si nous jugeons les autres, c’est souvent le signe que nous nous jugeons nous-mêmes.

Voici ici quelques clés qui peuvent nous aider à limiter l’auto-jugement:

– Apprendre à devenir bienveillant et plus tolérant envers nous-mêmes

– Nous pardonner nos erreurs et notre imperfection

– Changer notre point de vue sur les jugements des autres: selon Access Consciousness, les jugements sont considérés comme des points de vue intéressant. Se libérer du jugement de  l’autre, c’est reconnaître que celui-ci est juste un point de vue intéressant et qu’il ne nous définit absolument pas.

– Développer une saine estime de nous-même, en nourissant l’amour de soi. En créant de nouvelles habitudes de vie, en mettant en place un nouvel ancrage en répétant à chaque gorgée d’eau ingérée: je m’aime et je suis fière de moi <3

 

Nous sommes des êtres infinis

Il est vrai, nous sommes bien plus que cela, nous sommes des êtres infinis, des consciences incarnées dans ce corps humain venus vivre cette expérience terrestre et matérielle. Cette part infinie de nous est une parcelle de « Dieu », de la création, elle est donc complète car elle contient le tout en son sein.

Pour conclure, reconnectez-vous avec cette part infinie de vous, cette lumière, cette part de sagesse qui contient toutes les informations.

Et pardonnez-vous de ne pas être parfaits, accueillez-vous dans votre imperfection, tels que vous êtes et n’oubliez pas ceci: un jugement, c’est juste un point de vue intéressant!

Tout et possible pour celui qui croit et avance en direction de son idéal de vie.

Bye

 

Béatrice Baillods/ Coaching holistique

 

Pour aller plus loin sur les notions d’énergie, consultez cet article: Tout est énergie/ Comment créer son idéal de vie?