Vous rêvez d’une activité professionnelle qui vous nourrit, vous inspire et dans laquelle vous avez envie de vous investir à 100%.

Cette vision vous appelle, car votre emploi actuel ne vous convient plus. Vous avez l’impression de fournir beaucoup d’efforts pour peu de reconnaissance et vous vous sentez de moins en moins en accord avec les valeurs de votre entreprise. Par moments, vous ressentez de la fatigue jusqu’au ras le bol et ne savez pas comment sortir de cette situation.

Si vous vous reconnaissez dans ce descriptif, cet article peut vous aider. Selon mon propre vécu, je vous livre les 4 erreurs stratégiques à éviter pour une reconversion réussie.

Petite parenthèse, si vous avez envie de créer votre activité ou de changer d’emploi et que cela éveille des peurs, sachez que c’est tout à fait normal!

Voici les 4 erreurs à éviter pour une reconversion réussie:

 

 

1. Quitter votre emploi de manière abrupte.

Créer votre propre activité en quittant votre emploi du jour au lendemain, va vous faire vivre beaucoup d’incertitude, de peurs et une certaine insécurité financière.

Ma suggestion est que vous gardiez un travail à temps partiel afin d’effectuer cette transition en douceur. Ce travail à temps partiel va vous amener une certaine stabilité financière et va aussi vous permettre de libérer du temps pour créer votre structure. Vous pourrez vous former, vous poser les bonnes questions afin de clarifier ce que vous voulez vraiment. Cela libèrera du temps pour créer votre propre activité.

Cependant, dans le cas ou vous auriez une certaine sécurité financière, vous pouvez décider de quitter définitivement votre travail. L’argent mis de côté qui va vous permettre de vivre quelques mois sans revenus.

Ce qu’il faut savoir, c’est que l’insécurité financière risque de générer des peurs qui vont drainer votre énergie vitale. Fatigue et confusion risquent de s’installer et vous éprouverez de la difficulté à garder un esprit clair. Les peurs vont prendre beaucoup de place dans votre tête et il restera peu d’énergie pour créer.

Donc, si vous voulez une transition plus fluide, je vous conseille de faire cette reconversion dans la douceur en optant pour un travail à temps partiel.

 

 

2. Entamer cette transition sans avoir fait au préalable un travail sur soi.

Faire un travail sur soi, va favoriser l’acquisition d’une meilleure connaissance de vous-même. Cette introspection va vous  permettre de vous positionner, de clarifier ce que vous voulez et prendre conscience des transformations à effectuer surtout au niveau de votre mindset (état d’esprit).

Cependant, pour les personnes qui envisagent de créer leur propre activité sachez que vous allez devoir muscler votre état d’esprit pour le rendre plus fort et plus endurant. En tant qu’employé, nous exécutons les ordres qui nous sont donné par nos supérieurs, alors qu’en créant notre propre entreprise, nous allons devenir les créateurs de notre réalité.

Il est vrai, nous allons devoir apprendre à faire confiance à notre intuition et aux décisions que nous allons prendre. 

Ce qui veut dire que nous devrons nous sentir assez solide et capable de créer une structure pérenne qui nous ressemble. En cessant de rechercher les réponses à l’extérieur de nous, (parce que les autres savent mieux ce qui est bon pour nous) comme notre patron ou notre chef afin de nous faire assez confiance pour trouver nos réponses en nous. Eh oui, personne d’autre que nous sait ce qui est bon pour nous.

En même temps, une meilleure connaissance de soi va aussi nous permettre de clarifier ce que nous voulons vraiment. Nous allons définir nos valeurs, nos talents et aptitudes, nos aspirations profondes à travers la numérologie, l’ennéagramme mais aussi grâce à tout un travail personnel intérieur que je propose dans mes coachings.

 

3. Vivre dans un environnement négatif

Vous baignez dans environnement négatif, si vous êtes entourés de plusieurs personnes qui ne comprennent pas vos choix. Elles ne sont pas en accord avec vos idées et ont tendance à vous décourager.

Mon conseil est de vous entourer de personnes positives, qui vont vous soutenir dans vos projets, vos idéaux et vos rêves. Vous pouvez créer un environnement positif à travers des amitiés, des coachs, des mentors ou des groupes de personnes qui vivent une démarche similaire. L’avantage de ces groupes est d’être entouré de personnes confrontées au même type de problématique. Pour cette raison, un tel groupe peut être un soutien précieux et bénéfique pour vous.

Pour résumé, même s’il reste encore quelques personnes négatives dans votre entourage, ce n’est pas grave s’il est agrémenté d’un soutien positif et bienveillant.

Cependant, je ne vous demande pas de faire le grand ménage, ce que je vous propose c’est d’amener dans votre environnement actuel, des personnes ressource positives. Elles seront soit dans une démarche identique à la vôtre ou en tout cas en mesure de comprendre vos rêves, vos idéaux pour vous encourager lors des moments plus difficiles.

Car il est vrai, un parcours de reconversion professionnel, n’est pas un parcours linéaire, il y aura des moments plus difficiles que d’autres, c’est pourquoi il sera important d’être bien entouré dans ces passages plus délicats.

 

 

4. Définir une date limite pour la réalisation de votre rêve.

J’ai constaté que mes clientes avaient besoin de définir une date limite à la réalisation de leur projet. Souvent entre 6 mois et une année pour mettre en place leur vision,  cette démarche peut être structurante et rassurante. Par contre, n’oubliez pas que votre rêve va peut-être prendre plus de temps que ce que vous imaginez à se réaliser.

En effet, vous allez suivre une première idée, que vous allez surement devoir améliorer.

Pour illsutrer ce propos voici mon exemple. Droguiste de métier, j’ai quitté mon emploi fixe il y a trois ans pour ouvrir un centre de thérapies naturelles.   Formée en massage, soins énergétiques et relation d’aide,  j’ai créé un cabinet, trouvé un local que je louais à plein temps dans lequel je proposais mes soins.

Donc, j’y ai pratiqué mes  soins durant quelques mois avant de ressentir un certain malaise. J’éprouvais une certaine appréhension face aux massages (sans réellement vouloir le voir). J’avais d’ailleurs choisi cette formation par facilité, en pensant que c’était commun. Toute personne aurait envie un jour ou l’autre de se faire masser. Ce n’était pas bizarre, ni perché. Il m’a fallu le vivre et l’expérimenter pour prendre conscience que je n’étais pas à ma place, même si je restais une bonne masseuse.

Il est vrai, j’ai aussi vécu des situations assez spéciales  en particulier avec les hommes, pour finalement me résoudre à les refuser. Bref, toutes ces situations m’ont fait prendre conscience qu’il fallait que je réajuste mon activité pour y retrouver du plaisir.

 

 

Une renaissance

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de reprendre d’autres formations afin de me former en tant que coach de vie, cela a d’ailleurs transformé ma vie. J’adore accompagner mes clientes à se découvrir et à identifier leurs idéaux pour améliorer leur vie.

Le coaching me permet d’accompagner mes clientes en ligne, ce qui me donne une plus grande liberté. J’ai pu remettre mon local et je n’ai plus de loyer à payer. Cela me permet aussi de travailler avec des femmes en France en Belgique et au Canada, ce qui me donne un vaste champ d’action. Je me sens super chanceuse de pouvoir travailler depuis mon bureau.

C’est pourquoi il est important de ne pas donner de date limite à votre rêve, parce que vous allez lancer une idée qui finalement ne sera pas la bonne, que vous allez devoir transformer. Il vous faudra un certain temps pour la réajuster et finalement constater que la troisième idée sera la bonne, celle avec laquelle vous allez rencontrer le succès auquel vous aspirez.

Idem pour une transition professionnelle, peut-être que la prochaine transition ne répondra pas à toutes vos attentes. Il vous faudra envisager de nouveaux choix.

 

 

Vers une nouvelle réalité

Tout ça pour vous dire que vos idées vont évoluer au fil du temps. Vous-mêmes, vous allez évoluer tout au long de votre vie.

Nous sommes dans un monde en constante évolution, en constant changement. Les énergies sont en train de changer et de s’élever.

Nous serons poussé à aller de plus en plus vers des choses qui sont alignés avec nous. Nous ne pourrons plus nous mentir, nous ne pourrons plus faire semblant. Nous allons devoir nous libérer de nos masques et de nos faux semblants pour aller de plus en plus vers des choses qui nous parlent et qui sont justes pour nous.

C’est pour cette raison que nous devons nous donner cette opportunité de changer d’idée, de nous transformer et de nous aligner au fur et à mesure de notre évolution.

Nous tolérerons de moins en moins les situations qui ne nous correspondent plus.

Que ce soit dans notre travail ou dans notre vie personnelle, en évoluant, nos besoins et aspirations vont se transformer au fil du temps. Notre activité, notre emploi va aussi évoluer en même temps que notre propre évolution personnelle.

Cela s’appelle la vie ! Dans la nature, tout est en constante évolution, en expansion, nous sommes la vie !

 

Dans un premier temps, quel est le premier petit pas que vous pourriez poser en direction d’une activité professionnelle épanouissante?

Et laquelle de ces erreurs stratégiques vous parle le plus?

N’hésitez pas à commenter cet article ou à me poser vos questions.

J’espère que vous avez trouvé de la valeur dans ce contenu.

Je vous souhaite une belle journée! 🙂

Béatrice